​"L’enfant n’est pas un adulte en miniature » mais « un adulte en devenir"
Il est important de tenir compte de la physiologie de l’enfant en fonction de son âge. Nous pensons souvent que nous devons équiper nos enfants de chaussures rigides à tige montante afin d'avoir une bonne stabilité. Ceci est une idée fausse....​
La chaussure de l'enfant entre 1 et 4 ans doit permettre une grande mobilité au niveau du pied. Le pied de l'enfant est en pleine croissance. Il faut donc choisir des chaussures souples avec une semelle antidérapante et un réglage par serrage simple afin que l'enfant puisse enlever ses chaussures tout seul. 
De plus, dès que l'enfant est à la maison et qu'il s'amuse, il est conseillé qu'il marche pieds nus afin de développer sa sensibilité et son équilibre. Cela permettra une grande mobilité au niveau des articulations de la cheville et facilitera ainsi, le travail musculaire nécessaire à la locomotion et la posture. Ce principe s'applique aux enfants sans grosse déformation orthopédique. Dans le cas de trouble biomécanique important, une chaussure plus rigide est conseillée. Le contrôle de la pointure est primordial. L'enfant grandit de plusieurs pointures par an. Un chaussage trop étroit pourrait provoquer des déformations structurelles. Entre 0 et 6 mois, le chaussage souple avec élastique est donc l'idéal.

 

Pourquoi venir consulter chez un podologue?

Vous constatez que votre enfant a une gêne ou un retard dans la marche... il boîte, il marche mal, il se plaint de douleurs. Une visite chez le podologue permet donc de constater d’éventuels anomalies, déséquilibres et troubles orthopédiques. 

La plupart des anomalies orthopédiques de l'enfant comme le pied plat sont souvent anodines car elles se rectifient avec la croissance. Elles sont souvent la conséquence d'une  torsion au niveau tibia, d'une anteversion du col fémoral ou d'un tonus musculaire faible...  


 

​​Voici quelques motifs de consultation : ​
- Boîterie ou chutes très fréquentes
- Une marche pied vers l'intérieur ou l'extérieur.
- Pieds Bot
- Déviations importantes des genoux en valgum ou varum. 
- Une différence importante de longueur des membres inférieurs.
- Douleurs au niveau du pied ou du genou. Altération du cartilage de croissance : Maladie d'Osgood Schlatter, Server, Sinding Larsen Johanson, Kölher Mouchet, freiberg...
 
En fonction de l’examen clinique effectué, le podologue réalisera rarement des semelles orthopédiques dès la première consultation, il préconisera un suivi tous les 6 mois afin d'analyser l'évolution ainsi que des conseils dans l'apprentissage de position assise et nocturne  afin de contrer les déformations. Il pourra aiguiller ses patients vers le pédiatre si un trouble majeur est suspecté. Un traitement fonctionnel en kinésithérapie sera prescrit par le médecin si nécessaire. 

Nicolas LITCHMAN, le 01/08/2014

Dernière modification le 25/06/2014